Guide d’apprentissage coopératif

L’aventure coopérative est une expérience valorisante et enrichissante, mais pour en tirer profit pleinement et sereinement, tant les dirigeants, directions générales, administrateurs et membres travailleurs des coopératives des paramédics doivent développer en continu leurs connaissances de ce modèle entrepreneurial atypique.

La coopération du travail donne plus de pouvoir à l’ensemble de ces parties prenantes en permettant de devenir collectivement propriétaires d’une entreprise. En contrepartie, chacun doit penser et agir en fonction du bien commun pour que tous puissent bénéficier durablement des avantages coopératifs. Il est donc d’une responsabilité individuelle et collective, de comprendre le fonctionnement d’une coopérative.

Le Guide d’apprentissage coopératif 2.0 a pour objectifs de démocratiser cet enseignement en facilitant son accès et sa compréhension avec flexibilité et simplicité.

"

Parcourez le contenu de chacun des fascicules du Guide

Les différentes responsabilités

Dans une coopérative de travail, des rôles sont établis afin d’assurer le bon fonctionnement de la coopérative. Or, la conciliation de ces différents rôles représente un défi.

En complément du guide, et comme forme d’introduction, voici un rappel des différentes responsabilités d’un membre travailleur dans une coopérative de paramédics.

À titre de membre

Le paramédic est une personne, admise par le conseil d’administration, qui détient les parts de qualification (parts sociales privilégiées) d’une coopérative. Son rôle est de participer à la vie démocratique de sa coopérative en assistant aux assemblées générales et d’exercer son droit de vote.

À titre de travailleur

Le paramédic exécute ses fonctions sous la supervision d’une hiérarchie opérationnelle. Son rôle est de respecter son descriptif de poste et de contribuer à la réalisation de la mission et des mandats de son employeur, la coopérative, ainsi qu’à sa viabilité économique.

À titre d'administrateur

Le paramédic est un membre élu au conseil d’administration. Son rôle est d’administrer les affaires de la coopérative dans l’intérêt de celle-ci. Il ne peut agir individuellement, à moins d’un mandat spécifique confié à ce titre par le conseil d’administration.

À titre de syndiqué

Le paramédic est un travailleur affilié à une organisation syndicale. Encadré par les conditions prévues à la convention collective en vigueur, il s’assure d’en respecter les clauses. Il peut, s’il est mandaté pour le faire, contribuer au processus de négociation de la convention collective.

Questionnez-vous!

Une question que doit régulièrement se poser un membre travailleur d’une coopérative de paramédics :

SUIS-JE EN TRAIN D’ASSUMER LE BON RÔLE AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT?

Comment accéder au Guide SPU 2.0 ?

Créer un compte

Si vous n’avez pas déjà un compte actif via la plateforme Lära LMS, créez-le via le formulaire ci-dessous.

Créer plusieurs comptes

Si une Coopérative de paramédics souhaite créer plusieurs comptes utilisateurs en même temps pour son entreprise, il suffit de réunir l’information de tous les comptes à créer et de remplir chacune des colonnes de ce fichier. Retournez-le ensuite à : formation@ressources.coop.

FAQ

Comment s'inscrire?

Le formulaire de création de comptes n’est à remplir qu’une seule fois pour l’ouverture de compte par utilisateur.

Une fois le ou les compte(s) créé(s), le ou les utilisateur(s) recevront automatiquement un lien par courriel de la part de notre partenaire SVI eSolutions pour consulter le Guide.

Qu’est qu’un LMS et qu’est-ce que Lära?

Un système de gestion de l’apprentissage (learning management system (LMS)) est une application logicielle pour l’administration, la documentation, le suivi, la production de rapports, l’automatisation et la prestation de cours de formation, de programmes de formation ou de programmes d’apprentissage et de développement. Le concept de système de gestion de l’apprentissage a émergé directement de l’e-learning. 

La FCPQ offre à ses membres une plateforme numérique facilitant l’offre de services de formations de qualité, professionnelles et simples à utiliser. À cet effet, la FCPQ utilise une plateforme LMS nommée Lära, supportée par notre partenaire SVI eSolutions, permettant l’importation de contenus de formations, la gestion de calendriers/inscriptions de formations, des profils et parcours des usagers et autres.

Pourquoi un guide sur la gouvernance 2.0?

La rédaction initiale du Guide d’apprentissage coopératif remontait à 2010. Bien qu’il avait plusieurs éléments encore appréciables, dont la structure, certains principes devaient être revisités, notamment suivant le chantier de renégociation du contrat de services, de changements législatifs, de gestion durable et tout particulièrement les changements d’habitudes envers l’utilisation des outils numériques. 

De nos jours, l’utilisation de guides papier n’est plus la façon le plus optimale de transférer des connaissances aux directions générales, dirigeants, administrateurs ou encore membres travailleurs. De plus, nous constatons une réelle volonté des membres de la FCPQ à avoir accès en tout temps à des contenus informationnels ou formatifs dans une perspective d’être des coopérateurs éduqués et mobilisés. 

En ce sens, la Fédération a actualisé les contenus et ajouté de l’information pertinente grâce à notre plateforme numérique d’apprentissage. L’intention est de créer un carrefour numérique d’information pour les coopératives de paramédics et leurs membres; tout particulièrement les nouveaux membres ou dirigeants. Nous souhaitons mettre à disposition des membres de la FCPQ un guide numérique évolutif sur la gouvernance qui regroupera des contenus comme des vidéos, des capsules audios, des flash info, une infolettre virtuelle, des modules de formation interactifs, des témoignages, etc. 

Coopération et fonctionnement coopératif

Première partie

L’avantage coopératif

Fascicule 1

Dans ce fascicule, nous chercherons à mieux comprendre ce qu’est une coopérative et quels sont les avantages que peuvent en retirer les membres. Nous situerons aussi les coopératives de paramédics par rapport aux autres catégories de coopératives.

La distinction coopérative

fascicule 2

Ce fascicule vise à définir ce qui distingue la coopérative des autres formes d’entreprise. La décision de devenir membre d’une coopérative repose sur l’adhésion à des valeurs, des principes et des règles d’action qui distinguent la coopérative des autres types d’organisation. Aussi, la coopérative se distingue sur le plan économique par la protection qu’elle accorde au caractère collectif de l’entreprise.

Le mouvement coopératif

FASCICULE 3

Votre coopérative n’existe pas de manière isolée. Elle fait partie d’un mouvement qui est né il y a plus de 160 ans et qui n’a pas cessé d’évoluer depuis, et ce, dans plusieurs domaines d’activité. Nous présentons ce mouvement, son histoire et les différentes organisations qui le composent.

L’environnement juridique de la coopérative

Fascicule 4

De sa création jusqu’à sa dissolution et sa liquidation, le fonctionnement d’une coopérative est régi par des dispositions d’ordre légal. Bien qu’on retrouve la plupart d’entre elles dans la Loi sur les coopératives, d’autres lois, de même que les règlements et politiques adoptés par la coopérative viennent encadrer la vie coopérative et la gestion de l’organisation.

Les rapports entre le membre et la coopérative

Fascicule 5

Dans ce fascicule, nous aborderons de manière plus spécifique différentes facettes du lien existant entre les membres et la coopérative.

La structure démocratique de la coopérative

Fascicule 6

Les coopératives ont en commun une structure démocratique basée principalement sur deux instances décisionnelles : l’assemblée générale et le conseil d’administration. Un ou plusieurs comités peuvent être créés afin de soutenir et de compléter le travail de l’assemblée et du conseil d’administration. La nature et le mandat de ces comités varient d’une coopérative à l’autre.

Gestion coopérative

Deuxième partie

Organisation et planification de la gestion

FASCICULE 7

La gestion d’une coopérative ne peut être improvisée. Elle nécessite une organisation bien structurée, une bonne connaissance de l’entreprise et une planification adéquate.

La gestion des rapports entre les membres et la coopérative

Fascicule 8

La gestion des ressources humaines relève évidemment au premier chef de la direction générale de la coopérative. Cependant, les employés sont aussi membres de la coopérative. Cette dimension des rapports entre la coopérative et les travailleurs relève en partie du conseil d’administration.

L’organisation et la tenue des réunions

Fascicule 9

La tenue des assemblées générales et des séances du conseil d’administration représente bien plus que le simple respect d’obligations légales. Ces assemblées et séances constituent des moments importants pour la prise de décisions par la coopérative.

La gestion financière d’une coopérative

Fascicule 10

Ce fascicule ne constitue pas un cours de comptabilité ou de finances. Il vise plutôt à fournir aux membres et aux administrateurs certaines notions de base afin de leur permettre de jouer pleinement leur rôle au sein de la coopérative.

Les avantages fiscaux pour les membres

Fascicule 11

Les membres de certaines coopératives peuvent bénéficier de plusieurs avantages fiscaux rattachés à leur investissement monétaire dans l’entreprise. Le présent fascicule porte sur le Régime d’investissement coopératif (RIC), le RIC REER et la Ristourne à impôt différé.

L’optimisation organisationnelle

Fascicule 12 : À venir (été 2021)

Étant de plus en plus présent dans la réalité des entreprises d’aujourd’hui, le développement organisationnel et des opérations occupe une place prépondérante et très importante dans la gouvernance des coopératives de paramédics au Québec.

Le développement durable

Fascicule 13 : À venir (été 2021)

Comment insérer dans des pratiques de saine gouvernance le développement durable dans les coopératives de paramédics individuellement et collectivement ?

La gestion de la ristourne

Fascicule 14 : À venir (été 2021)

L’attribution annuelle d’une ristourne aux membres est une action importante qui exige à la fois le respect des critères juridiques applicables et la recherche d’un juste équilibre entre les besoins de l’entreprise et la reconnaissance de la contribution des membres à ses résultats. Cet exercice doit être fait avec rigueur.
La santé et la sécurité au travail

Fascicule 15 : À venir (été 2021)

Comment bien se préparer au projet de loi 59 (PL59) sur la réforme de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) ? L’aspect prévention sera appliqué. N’attendez donc pas son adoption et planifiez ce changement dès maintenant !

Demande d’information ?

SUR LE GUIDE SPU 2.0

Problème technique ?

DE TOUT GENRE